Solutions pour déstresser

Avez-vous identifié votre modèle SPM  dont je parlais dans le dernier article?

Voici le lien pour vous faciliter la vie si vous ne l’avez pas lu : Quel est votre Stress-Personnalité-Modèle?

Des amies ont souligné me reconnaître dans certains aspects.
Je me disais aussi que je ne passerais pas inaperçue :)

L’adage affirmant que nous enseignons le mieux ce que nous avons besoin d’apprendre est donc toujours vrai. Je le confirme.

Aujourd’hui, je vous donne des solutions pour le 1e type. Vous recevrez ensuite, avec les 3 prochains articles, les solutions à mettre en place pour les autres types.

1e type : Vouloir que tout soit parfait est votre principal défi de gestion du stress?

Je le connais bien, à l’exception que ce n’est pas dans tout que je vise la perfection. Et probablement que vous aussi, vous pouvez remarquer des zones plus propices à l’explosion de votre désir que tout soit parfait.

Alors comment changer cela ?

1e petit pas : accueillir que nous sommes comme ça

  • Respirez doucement et dites : « j’accueille la partie de moi qui croit à l’importance que tout soit parfait » ou « J’accueille la partie de moi qui croit que je n’en fais pas assez »
  • Regarder calmement la réalité de ce qui se vit à l’intérieur de soi permet de prendre responsabilité et de ressentir de l’amour envers soi

* Prenez le temps de faire cet exercice et redites au moins 5 fois la phrase

2e petit pas : choisir notre champ de bataille

  • Question à se poser : dans quoi suis-je prête à relâcher la pression de la perfection?
  • La précision est importante, car il s’agit du plus petit changement que vous choisirez de faire

Je vous partage mon expérience de l’an passé quand j’ai produit des webinaires qui m’ont demandé de m’initier seule à la complexité de l’application Power point. J’ai vu à l’œuvre ce côté perfectionniste. Au 3e webinaire, j’ai fait le choix d’arrêter de mettre des heures à chercher l’image parfaite pour représenter mon propos et de suivre mon intuition quand l’image me semblait juste.

Psst: Faites-vous le tour des magasins pour valider votre choix avant d’acheter la robe que vous aimiez dans le 1e magasin? Je l’ai déjà fait.

3e petit pas : augmenter l’estime de soi

Par quoi on commence sur un sujet aussi vaste?

Le petit pas le plus facile à accomplir est de changer le discours intérieur qui maintient la croyance qu’on n’en fait pas assez ou qu’on n’est pas assez de quelque chose – aimable, rapide, audacieuse, performante, etc. –

Vous avez certainement une phrase récurrente qui voyage dans votre tête et qui crée une baisse d’énergie quand vous l’entendez. Soyez attentive à cette baisse d’énergie dans votre corps, elle sera votre mesure.

Exercice :

  • Écrivez cette phrase et ensuite trouvez une autre option, une autre phrase à mettreà la place, une phrase qui vous célèbre au lieu de vous rabaisser
  • Écrire la 2e option
  • Ensuite, prenez quelques minutes pour dire à tour de rôle ces 2 phrases en remarquantl’impact sur votre corps – ajustez la 2e pharse si nécessaire
    *ce que vous cherchez est une nouvelle formulation créant du bien-être dans votre corps
  • Maintenant transcrire la phrase qui vous fait du bien et la mettre à la vue pour vous rappeler de faire le changement de cassette dans votre tête à chaque fois que votre mental fait le perroquet et vous redit en boucle que ce n’est pas parfait

Je vous donne des petits pas simples mais puissants pour réussir le changement et devenir un nouveau type 1 du genre :

« J’accomplis à chaque jour ma juste part, en prenant soin de moi »

WOW ! Je me sens déjà moins stressée.

Saviez-vous que, si 10 femmes perfectionnistes se retrouvent dans une même pièce à plier des serviettes, il y aura 10 piles parfaitement différemment pliées.

Choisissez de créer du temps, cette semaine, pour appliquer au moins une des 3 solutions dans votre quotidien.

Alors, j’arrête de vouloir que tout soit parfait et je vous transmets mon infolettre avec tout mon coeur, mais sans photo.

À votre semaine moins parfaite et beaucoup plus énergisante.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>