Hormones: amies ou ennemies

Hormones concept.

Avez-vous l’impression que vous pourriez porter cette pancarte avec cette face de misère?

Probablement certains jours plus que d’autres, et surtout plus souvent qu’avant, si vous avez plus de 40 ans. Pourquoi?

Parce que vos hormones ne sont plus en équilibre les unes avec les autres.

Cet équilibre est fragile et nous n’en sommes pas conscientes tant que le débalancement n’a pas fait son oeuvre. Nous pouvons alors avoir l’impression que notre corps est devenu notre ennemi.

Pour qu’il redevienne un allié sur le chemin de la maturescence, nous avons besoin de connaître un peu mieux son fonctionnement et de lui donner quelques moments de répit.

Quand la périménopause arrive, les mots oestrogène et progestérone entrent dans notre vocabulaire. Souvent, nous ne nous rendons pas compte que ces hormones ne dansent plus en harmonie. Nous disons plutôt: « J’ai chaud », « Je ne suis plus capable de l’endurer », « Mon pantalon a rapetissé », « Je voudrais juste avoir la paix et que les autres s’organisent sans moi pour une fois ».

Il est vrai que des faux pas peuvent exister entre ces 2 hormones avant 40 ans et créent bien des souffrances. Cependant, en périménopause quand le débalancement s’accentue, il faut parfois s’aggriper solide pour ne pas partir à la dérive.

J’ai vécu avec quelques symptômes éprouvants pendant au moins 5 ans, en ayant une idée générale de ce qui se passait et en appliquant ce que je croyais être les bonnes solutions pour moi. J’ai par la suite réalisé, à travers toutes les recherches que j’ai faites, la beauté et la complexité de la danse des hormones dans mon corps.

Imaginez que votre meilleure amie s’appelle Cortisole. La voir trop souvent vous empêche de dormir et pas assez souvent vous enlève toute énergie. Les glandes surrénales, situées au-dessus des reins, sont en première ligne pour répondre au stress en sécrétant du cortisole. Vous comprendrez qu’avec nos vies stressantes, elles sont aussi en première ligne pour être fatiguées et donc moins fonctionnelles pour supporter la production des hormones qui nous rendent énergiques et vibrantes.

Notre corps traverse la baisse graduelle de production de progestérone et d’oestrogènes en tentant de garder l’équilibre du mieux qu’il peut. Pour lui cependant, il s’agit d’un stress supplémentaire. Souvent, la mécanique prévue par la nature pour réaliser la transition de la ménopause est paralysée, car notre rythme de vie a usé des pièces essentielles et le rouage s’enraye.

Il est alors temps de choisir des moyens qui aideront à équilibrer nos hormones et aussi à équilibrer notre vie.

Afin de supporter le travail des glandes surrénales, il est important de leur permettre de se reposer vraiment. Elles pourront alors mieux faire leur travail pour contribuer à une production d’oestrogènes et de progestérone qui nous permettra de retrouver le sourire.

Note: *Les glandes surrénales sont un pôle important de production d’hormones qui contribuent à notre vitalité.

Pour vous reposer, voici quelques suggestions:

  • Arrêtez-vous 3 minutes, 3 fois par jour, et porter votre attention sur votre respiration
  • Entre le bureau et la maison, chantez ou riez ou composez une chanson qui relate votre journée comme les troubadours en avaient le secret. Votre reine intérieure sera enchantée
  • Demandez de l’aide et surtout apprenez à recevoir
  • Demandez-vous si quelqu’un va mourir si tout n’est pas parfait, cela vous aidera à établir des priorités et à vous détendre
  • Prenez un bain relaxant 1 à 2 fois par semaine et ajoutez du sel d’Epsom
  • Mettez en place un rituel de fin de soirée pour ralentir, à commencer 30 minutes avant de dormir

Je vous propose de choisir une action, uniquement une, et de vous donner 3 semaines pour la pratiquer avant de tirer vos conclusions sur son efficacité.

À votre pleine maturescence.

Rita Payeur, t.s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>